Ch'inkwu - T-shirt Salish de la côte unisexe

Prix ​​habituel 30.00 $ CAD
/

Seuls les articles 0 en stock!
© Salish.Design 2021

SUR COMMANDE: CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Vous avez maintenant trouvé le t-shirt de base de votre garde-robe. Il est fait d'un coton plus épais et plus épais, mais reste doux et confortable. Et la double couture sur le décolleté et les manches ajoute plus de durabilité à ce qui sera sûrement un favori! 

  • 100% coton filé à l'anneau
  • Le gris sport est composé à 90% de coton ring-spun, à 10% de polyester
  • Dark Heather est 65% polyester, 35% coton
  • 4.5 oz / y² (153 g / m²)
  • Prérétréci
  • Bandage de l'épaule à l'épaule
  • Quart de tour pour éviter le pli au centre
  • Produit vierge provenant du Bangladesh, du Honduras, d'Haïti, du Mexique ou du Nicaragua

Imprimé et réalisé en Amérique du Nord

«Ch'inkwu, un smot híshálh pour serpent à deux têtes. Cette conception symbolise la renaissance et la puissance. Les serpents représentent la terre et le monde souterrain, chaque tête représentant une seule. Cette conception a été inspirée par les pictogrammes historiques dans le Sechelt Inlet, de Nation Shíshálh. "

Margaret August est une artiste bispirituelle des Salish de la côte de la Première nation Shíshálh. Margaret est née en 1983 dans les territoires traditionnels non cédés de Lekwungen et W̱SÁNEĆ (Victoria, Colombie-Britannique). Elle a grandi en milieu urbain et a un lien fort dans la communauté du territoire de Lekwungen dans laquelle elle a pu développer ses compétences artistiques. Margaret a commencé à développer ses talents artistiques en chantant et en jouant de la musique dès son plus jeune âge. Elle a poursuivi sa pratique des arts visuels à l'âge adulte. Certaines de ses influences artistiques incluent des artistes renommés tels que Susan Point, LessLIE, Mark Preston et Butch Dick. Margaret expose son travail dans des expositions d'art de groupe depuis 2010 et prend le temps nécessaire pour grandir en tant qu'artiste en développant son style unique ainsi que ses compétences en affaires.

En 2017, Margaret a commencé à travailler avec une formation continue sous la direction et le mentorat de ses collègues artistes salish de la côte, Mark Gauti et Dylan Thomas, pour intégrer son travail actuel à la bourse Emerging Artist, un projet d'un an qu'elle a reçu par le biais du First People's Cultural Council. Ce projet a conduit à réaliser des sérigraphies et à réaliser des œuvres personnalisées en racontant des histoires à travers l'art. Margaret est engagée dans sa pratique artistique car elle croit que c'est le but de sa vie.

Plus d'art par Margaret August

en savoir plus sur: www.margaretaugust.com